Cote a cote

Côte à Côte


Habitant à la jonction de la façade atlantique et de la côte nord de l’hexagone, j’ai souhaité les réunir par ce travail.
Réaliser durant les étés 2011 et 2012, je me suis intéressé aux constructions atypiques issues de la main de l’homme ainsi qu'à leurs implantations dans l’espace naturel.


Durant ces voyages je me suis imposé une seule contrainte; celle de rejoindre les villes de Hendaye et Bray Dunes en empruntant toujours la route la plus proche de la mer. En longeant ainsi la côte, la mer est souvent présente dans ces visuels. Confronté à de multiples voies sans issues, j'ai dû effectuer de nombreux demi-tours. Au terme de ce voyage, une distance de plus ou moins 4000 km a étais parcourus.


Le but étant de dresser sur cet unique trajet, un état des lieux des édifices présentant des caractéristiques propres et peu communes.


Vide d’humains et de mouvements, ces images montrent des constructions actuelles ou non, de toute nature, aux formes géométriques appuyées. Elles présentent un caractère insolite dans leurs emplois, leurs récurrences, leurs lieux d’implantation. Peu d’éléments indiquent aisément leur rapport d’échelle, accentuant ainsi leurs singularités solennelles dans l’espace qu’elles occupent. Pour qui connait les côtes françaises, certaines de ces images laissent apparaître des indices caractéristiques qui peuvent suggérer au spectateur la zone géographique de la prise de vue.


Tirage pigmentaire mat, 33 x 33 cm, montage en caisse américaine.


Projet finaliste de la "Bourse du Talent" #52 Landscape en 2012.